Ressources de traduction

.DOCX bilingue (TMS)

Le contenu est traduit de l’anglais par Phrase Language AI.

Les tâches et les fichiers .MXLIFF peuvent être exportés dans un fichier .DOCX bilingue et retour. Ce format est généralement utilisé pour apporter des corrections mineures avant de réimporter le fichier. Il n’est pas recommandé pour la traduction. Les modifications dans les segments verrouillés d'un .DOCX bilingue sont ignorées lorsque le fichier est téléversé.

Des fichiers .DOCX bilingues peuvent être générés et téléversés depuis la table des tâches ou depuis l'éditeur.

Les linguistes ne peuvent pas utiliser cette fonctionnalité dans les paramètres d'accès et de sécurité. Si ces options ne sont pas disponibles, contactez votre administrateur.

Cas d’usage :

  • Lancer un vérificateur orthographique dans un éditeur de texte plutôt que dans l'éditeur de TAO.

  • Passer un fichier .DOCX bilingue à un client ou à un autre utilisateur qui préfère travailler dans des éditeurs de texte (comme un document mal propre).

  • Le téléversement d'une partie seulement d'un .DOCX bilingue n'est pas directement supporté, mais il existe une solution de contournement :

    Dans le .DOCX bilingue, supprimez les lignes indésirables. Assurez-vous que l'en-tête de la table est conservé au début du fichier. Le .DOCX bilingue peut alors être téléversé.

Restrictions :

  • Le texte est exporté dans un tableau large et long et ne convient pas à l'impression.

  • La table des tâches ne présente par défaut que les 50 premières tâches pour éviter les longs temps de chargement des projets plus importants. Si plus de 50 tâches doivent être affichées en même temps, ajoutez ?max=150 à l'URL et rechargez la page.

  • Ne pas activer et utiliser Suivre les modifications ou modifier la mise en forme (police, couleur, surlignage, espacement, etc.). Utiliser Conserver le texte uniquement lorsque vous collez du contenu (jusqu'à 1000 cellules à la fois) à partir d'une source externe.

  • Seule la traduction pour la première instance d'une répétition est affichée. La notification est donnée en haut du fichier bilingue .DOCX: Lorsqu’un segment se répète, la police est gris clair et vous n’avez PAS à la traduire. Le deuxième segment de répétition et les segments suivants remplis de traductions différentes sont exportés vers un .DOCX bilingue et mis à jour.

  • Les balises ne sont pas protégées.

  • Dans les langues RTL (arabe, hébreu), les balises telles que {2> seront inversées en <2{ Afin d'obtenir les balises correctes dans Phrase, les balises d'un fichier RTL MS Word doivent être <2{ word }2>

  • MT, TB et MT ne sont pas disponibles pour les fichiers .DOCX bilingues.

  • Les segments ne peuvent pas être triés ou filtrés.

  • Les segments ne peuvent pas être confirmés (ils ne peuvent être téléversés puis confirmés que dans les éditeurs de TAO).

  • Les commentaires sont en lecture seule. Les modifications ne seront pas importées à nouveau.

  • Lorsque vous utilisez des fichiers .DOCX multilingues pour déplacer le contenu entre les tâches, les tableaux bilingues peuvent comporter jusqu'à 1000 lignes. La copie de grandes parties de texte peut être nécessaire.

  • Télécharger une version .MXLIFF d'un document comme sauvegarde locale avant de téléverser des fichiers .DOCX bilingues volumineux ou fortement modifiés. Les mises à jour des tâches des fichiers .DOCX ou .MXLIFF ne peuvent pas être annulées.

Le .DOCX bilingue peut également être reformaté en un .DOCX non propre Trados en utilisant les macros MS Word de PlusToyz tiers.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Sorry about that! In what way was it not helpful?

The article didn’t address my problem.
I couldn’t understand the article.
The feature doesn’t do what I need.
Other reason.

Note that feedback is provided anonymously so we aren't able to reply to questions.
If you'd like to ask a question, submit a request to our Support team.
Thank you for your feedback.